Captcha image
  • Sant Llorenç de la Muga
  • Sant Llorenç de la Muga
  • Sant Llorenç de la Muga
  • Sant Llorenç de la Muga
  • Sant Llorenç de la Muga

Personnages illustres

Sou a: Inici>Village guide>Personnages illustres

Maria Baig (1906-1991)

Maria Baig Minobis est née à Figueras le 3 Janvier 1906. Dès son enfance elle manifesta une grande habileté pour le dessin et elle suivit les cours du maître Joan Nuñez à l’école municipale de dessin de Figueras où elle rencontra Salvador Dali et Ramon Reig. Chacun d’eux montrerait ensuite des traits stylistiques communs, ce qui, suite à une exposition de Baig à la salle Rovira de Barcelone, amena Josep Pla  à caractériser celle qu’il appela Ecole de peinture de Figueras.

Maria Baig fit sa première exposition individuelle dans la salle Edison de Figueras en 1927. A l’âge de 30 ans, elle rentra travailler à la Mairie de Figueras où elle assuma une tâche administrative sans oublier sa passion pour la peinture. Elle participa aux salons de Printemps de Barcelone et elle réalisa des expositions à Figueras, Lleida et Madrid. Parallèlement, elle publia de nombreux dessins et contes dans la presse de Figueras, tout en s’impliquant également dans la vie culturelle et associative de la ville.

A la fin des années 40, une maladie de la vision soudaine faillit lui faire perdre la vue et elle abandonna la peinture. Après une profonde crise personnelle, quelques opérations chirurgicales lui permirent de stabiliser sa maladie et elle put peindre à nouveau avec un style rénové et évolué. En 1957, elle reprit les expositions à Perpignan, Figueras et Barcelone bien qu’elle se retira partiellement de la vie publique.

Maria Baig mourut à Figueras le 21 Janvier 1991. L’année 2006, centenaire de sa naissance, fut déclaré Année Baig par la ville de Figueras et on lui a consacré l’exposition intitulée «  Maria Baig, une singulière pluralité »  au Musée de l’Ampourdan.

Au cours des années 60, Maria Baig initia une série d’œuvres de grand format qui marquèrent une évolution vers l’expressionisme et qui représentèrent un véritable défi compte tenu de son handicap visuel. Baig peupla ses œuvres de personnages de son univers particulier. Elle-même expliqua dans la présentation de son exposition à Perpignan en 1962, la première après sa longue convalescence : des chevaux, des paysans, que je n’avais vus depuis longtemps, des gitanes, des enfants et les sorcières qui me tourmentaient tout au long de la nuit surgirent dans mes tableaux. 

Des gitans, des clowns et des sorcières sont les thèmes qui caractérisent le mieux la dernière étape dans la peinture de Maria Baig.

Parallèlement à prédisposition initiale pour la caricature, Maria Baig sortit très tôt peindre  - mais surtout dessiner – les paysages de l’Ampourdan. C’est ainsi que dans le catalogue de son exposition à la Librairie Méditerranéenne de Barcelone de 1941, un dessin de San LLorenç de la Muga apparaît déjà.

Au cours des années 40, la famille Baig réhabilita une maison de San LLorenç de la Muga qui avec le temps deviendrait son véritable atelier d’été. La tranquillité de la vie, le paysage environnant, les fontaines, les vieilles maisons, les coins les plus mystérieux des anciennes fortifications lui fournissaient l’environnement idéal pour sa créativité. C’est d’ici que surgirent quelques-unes de ses toiles de sorcières les plus effrayantes mais également quelques unes de ses visions les plus bucoliques de la vie à la campagne.

«La porta» (huile sur bois, 1975) fait partie des natures mortes qu’elle peignit au cours de sa trajectoire picturale. A partir des premières natures mortes hyperréalistes des années 30, elle évolua vers des natures mortes de grand format au cours de sa dernière étape.

Géants ou moulins (Huile sur toile, 1962) est une vision personnelle du Quichotte, une œuvre qu’elle appréciait beaucoup et qui fut exposée lors de l’inauguration de l’exposition anthologique du Musée de l’Ampourdan pour la foire de «  Santa Creu » en 1976 à Figueras.

 
 

Copyright 2010 Sant Llorenç de la Muga

C/ Església, 2 · 17732 Sant Llorenç de la Muga · Tel. 972569140 ·